Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Vatican : le pays doit répondre à l’ONU sur les agressions sexuelles commises contre les enfants au sein de l'Église

Comme tous les pays membres de la Convention de l'ONU relative aux droits de l'enfant, le Saint-Siège doit répondre de son action devant les experts onusiens.

C'est toutefois la première fois que des questions détaillées sur ce sujet sont posées au Vatican. En effet, selon la procédure, les experts de l'ONU ont publié courant juillet une liste de questions auxquelles le Vatican devra répondre « si possible » avant le 1er novembre prochain. Le Saint-Siège sera ensuite entendu par l'ONU en janvier 2014 à Genève par le Comité des droits de l’enfant.

D'après la liste de questions, il est demandé au Vatican, « au vu du fait que le Saint-Siège a reconnu des cas de violences sexuelles contre des enfants commis par des membres du clergé, des frères et des sœurs dans de nombreux pays », de donner « des informations détaillées sur tous les cas ».

L'ONU souhaite connaître les mesures prises par l'Église pour punir les coupables de sévices sexuels sur des enfants. Les experts veulent aussi savoir ce que le Vatican a fait pour qu'aucun membre du clergé accusé de pédophilie ne puisse être en contact avec des enfants et les mesures prises pour soutenir les victimes.

Les experts entendent aussi savoir si l'Église a fait taire certains enfants abusés sexuellement.

Ils veulent aussi connaître les mesures prises pour condamner et prévenir les châtiments corporels infligés dans certains établissements scolaires catholiques, ainsi que les avancées réalisées pour éviter une éducation discriminatoire entre sexes dans les écoles religieuses.

Par ailleurs, l'ONU demande au Vatican s'il a mené une enquête sur les allégations de torture et autres traitements dégradants infligés en Irlande entre 1922 et 1996 à des milliers de jeunes filles et femmes, exploitées dans des blanchisseries gérées par des religieuses catholiques.

Les pensionnaires, surnommées les « Magdalene Sisters », étaient des filles tombées enceintes hors mariage ou qui avaient un comportement jugé immoral dans ce pays à forte tradition catholique. Une fois qu'elles avaient accouché, leurs bébés leur étaient retirés.

Le Comité sur les droits de l'enfant n'a pas de pouvoir coercitif, mais un rapport négatif de sa part peut sérieusement entacher la réputation de l'Église.

Ces dernières années, plusieurs pays, dont la Belgique, l'Autriche, l'Allemagne ou les États-Unis, ont été touchés par d'énormes scandales de pédophilie au sein de l'Église.

En avril dernier, le pape François avait demandé d'agir « avec détermination » contre les agressions sexuelles commises par des membres du clergé, en évoquant de manière précise le problème de la pédophilie.

C'était la première fois que le pape argentin s'exprimait publiquement et directement sur ces sévices subis pendant des décennies par des dizaines de milliers d'enfants.

JCC

(Source : ONU – Comité des droits de l’enfant)

commentaires

ano 29/09/2013 13:51

Articles sur la pédophilie institutionalisée au niveau mondial :
http://dondevamos.canalblog.com/archives/pedo_criminalite/index.html
http://archive.org/details/reseaux_horreur_marcel_vervloesem
http://www.lesamisdestanmaillaud.org/

Article sur des membres de la famille royale anglais venant abuser d'enfants en france enfermés dans les geoles d'un chateau :
http://dondevamos.canalblog.com/archives/2013/03/18/26679286.html

"L’affaire château templier en 2001. Là, je vais me démarquer d’un certain David Ike, qui parle aussi des pratiques satanistes de la famille royale, mais ajoute qu’il s’agit de reptiliens. David Ike ne sert qu’à envoyer les gens sur de fausses pistes. L'affaire est très grave, et a été couverte principalement dans le but de faire chanter les coupables.

En 2001 dans le sud de la France, très probablement dans les Alpes Maritimes, et très probablement entre la mi mai et la mi août, la France a connu une affaire qui a fait jaser dans les services secrets, mais que le bon peuple ignore totalement, hélas. Chaque année, une grande cérémonie satanique est organisée dans un château templier près de Cagnes sur Mer, par et pour la famille royale anglaise. Le gratin sataniste anglais se doit d’y être présent, y compris de nombreux membres du MI5 et du MI6 surtout. Le programme, c’est des orgies, des tortures, des meurtres d’enfants et d’adultes en quantité. Pour cela, il faut de nombreuses proies, qui étaient enfermée dans les sous-sols, où avaient également lieu les rituels. Précisons que tout le monde est complètement défoncé, voire à moitié hypnotisé, et que des jeux de rôle mélangeaient encore les choses davantage.

Le truc, c’est qu’en 2001, de nombreuses victimes se sont échappées[10]. Ce qui a entrainé une véritable panique dans la campagne environnante et l’intervention de la gendarmerie française. Celle-ci a ensuite a fait venir l’armée anglaise, afin d’exfiltrer des membres de la famille royale, au moins William et Philip, en les cachant avec des sacs de pommes de terre qui les couvraient jusqu’à la taille [11]. De cette manière, ni les flics français ni les militaires anglais présents ne savaient qui avait été sorti discrètement du château et mis à l’arrière d’un van.

110425e-image-dut-4417Tout aurait été pour le mieux si des services étrangers n’avaient pas mis la main sur des vidéos réalisées lors des rituels dans le château. La CIA, le Mossad, ont ainsi leurs exemplaires, et il semble que des copies soient en vente un peu partout dans le monde.

Apparemment, plusieurs satanistes anglais sont sous le coup de chantages qui leur coûtent très cher depuis cette affaire.

Pourquoi ne bon peuple n'a-t-il pas le droit de savoir que cela est arrivé, et pourquoi ne peut-on pas en connaître les conséquences, notamment au niveau géopolitique? Car, il semble que 12 ans après, on en subit encore les conséquences. Enfin, il est clair que ça continue, puisque l'impunité règne et que les satanistes cocaïnés dirigent le monde. Question: combien d'enfants -et d'adultes, surtout des femmes- sont-ils massacrés lors des délires de cette bande de tarés? Et jusqu'à quand cela doit-il durer?"

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog