Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Articles avec #activites dangereuses

Etats-Unis : des lycéens ont le droit de poser avec une arme dans l’album de leur promotion

Combien faudra-t-il encore de morts pour que les Etats-Unis s’attaquent réellement au problème de la circulation des armes à feu ? Ce n’est sans doute pas pour demain. Preuve en est l’initiative de l’Etat du Nebraska où des lycéens ont désormais le droit de poser avec une arme à feu dans l'album photo de leur promotion.

Face à la demande insistante des parents d'élèves, les membres de la commission scolaire ont autorisé ces photos pour les écoles de la ville de Broken Bow. Il semblerait en effet que la chasse et le tir sont des activités populaires dans cet état où les armes à feux sont chose courante.

Le règlement du lycée en question précise que « si l'élève pose avec une arme (carabine, fusil de chasse ou couteau), il ne doit pas brandir l'arme, ni viser l'objectif de l'appareil photo ». Autre impératif : la photo doit-être « de bon goût ».

Les lycéens qui quitteront l’établissement avec ce livre de photos souvenirs pourront donc y voir leurs camarades avec leur ballon ovale de football américain, leur tenue de majorette, leur console de jeux vidéo ou leur... fusil, mitraillette ou pistolet de poing.

Heureusement, le règlement du lycée interdit aux élèves de poser avec de la drogue, de l'alcool ou du tabac…

JCC

(Source : Courrier International)

Portugal : L’ONU dit non à la présence d’enfants aux corridas

« Une telle pratique est contraire à la Déclaration des droits de l’enfant ». Ce sont les mots du Comité international des droits de l’Enfant pour qualifier la corrida. Cet organe international de l’Organisation des Nations Unies (ONU) vient en effet de rédiger une recommandation adressée au Portugal, seul pays devant rendre compte cette année de la mise en œuvre de la Convention relative aux droits de l’enfant (CIDE) à ce sujet.

Le Comité Onusien demande au Portugal de prendre des mesures législatives et administratives afin de protéger tous les enfants impliqués dans la formation et les spectacles de tauromachie, ainsi qu’en leur qualité de spectateurs. Il conseille aux autorités portugaises de relever l’âge minimum de 6 à 12 ans pour assister aux corridas. Il préconise également la mise en place de « mesures de sensibilisation en rapport à la violence physique et mentale liée à la tauromachie et son impact sur les enfants ».

Ce positionnement pourrait en outre s’adresser à d’autres pays où la corrida est autorisée notamment pour les écoles taurines. En Espagne, où l’on dénombre plus de 40 écoles tauromachiques, aucun âge n’est requis pour intégrer ces dernières. Seule une autorisation parentale suffit. En France, il faut être âgé de 7 à 8 ans pour rentrer dans l’une des 8 écoles taurines : « Ces enfants sont exposés à une forme d'activité violente qui en outre présente des risques pour leur intégrité physique », indique le Comité des droits de l’Enfant. Une condamnation sans appel de ces structures « éducatives » qui subsistent également dans certains pays d’Amérique Latine.

A noter que le Comité des droits de l’enfant intervient après la remise d’un rapport présenté par la Fondation Franz Weber, un organisme suisse spécialisé dans la protection des animaux…

JCC

(Source : Comité ONU)

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog