Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Royaume-Uni : un réseau social à l’origine de plusieurs suicides d’adolescents

Hannah Smith, une Britannique de 14 ans, s'est pendue le 2 août dernier après avoir reçu sur le réseau social « ASK.fm» des messages insultants sur son physique, certains l’auraient même incité à se tuer. Ce drame a déclenché un vif débat sur le fonctionnement de ce réseau social qui permet à n'importe quel internaute d'envoyer des messages de façon anonyme à un utilisateur du site.

Il a été mis en cause par la presse dans au moins quatre autres suicides d'adolescents en un an, en Irlande, au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Le Premier ministre britannique David Cameron a appelé à boycotter ce genre de sites, qu'il a qualifiés d'« abjects », tandis que plusieurs entreprises ou associations ont annoncé avoir pris des mesures pour ne plus diffuser de publicité sur « ask.fm ».

Mis en service en 2010 le site a son siège en Lettonie et a plus de 70 millions d'inscrits dans le monde, avec 13,2 millions d'utilisateurs quotidiens.

Dans ce pays, l'affaire a eu pour l'instant un impact limité. Moins d'1% des deux millions d'habitants de ce pays balte sont utilisateurs « d'ask.fm ». Néanmoins, les géants tels que Facebook et Twitter y ont une audience moindre qu'un autre site letton, « draugiem.lv ».

Devant la polémique internationale, les responsables du site internet letton promettent d'améliorer son fonctionnement. Par exemple, le bouton qui permet aux internautes de « signaler » un commentaire sera mis plus en évidence, avec des nouvelles catégories (spam ou arnaque, discours incitant à la haine, violence ou comportement dangereux, contenu sexuellement explicite).

Le réseau social va aussi employer plus de personnel pour étudier ces signalements et il s’engage à y répondre dans les 24 heures. Un utilisateur du réseau pourra aussi choisir de ne pas recevoir de commentaires anonymes. Et les internautes qui ne fournissent pas leur adresse e-mail n’auront accès qu’à des fonctionnalités limitées. Ces mesures devraient entrer en vigueur ce mois-ci.

JCC

(Source : RTBF.be)

commentaires

LIGER 16/09/2013 08:55

Monsieur,

Un grand merci, pour ce message inquiétant. A toutes fins utiles, je vous informe que j'ai relayé sur mon mur Facebook, votre information afin de prévenir les parents sur les dangers que peuvent engendrés les réseaux sociaux. J'interviens dans les Collèges et les Lycées sur les Dangers d'internet au travers des réseaux sociaux car je suis Coordonnateur d'un Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance.

Cordiales salutations

Patrick LIGER

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog