Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

France : un nouveau plan autisme axé sur le dépistage précoce

Les associations de parents sont semble-t-il enfin relativement satisfaites même si elles indiquent rester vigilantes. Ce troisième plan autisme (2013-2017semble en effet répondre en partie à leurs demandes. Doté d'un budget de 205 millions d'euros (18 millions de plus que le précédent), ce plan insiste sur la nécessité du dépistage précoce de ce grave trouble du comportement, qui touche environ un nouveau-né sur 150.

Le plan valide également les recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS), publiées en mars 2012, qui préconisent une prise en charge fondée prioritairement « sur une approche éducative, comportementale et développementale ». Il associe enfin à ces modalités d'intervention les familles d'enfants autistes, les faisant passer du statut de spectateurs à celui d'acteurs.

Mesure phare de ce plan : le diagnostic et l'intervention précoces, auxquels seront consacrés 63 millions d'euros. Le gouvernement souhaite mettre en place un « vrai maillage à l'échelon le plus bas du territoire », afin de pouvoir faire un repérage de l’autisme dès 18 mois.

Le diagnostic d'autisme est actuellement posé en moyenne à 5 ans et demi, soit bien au-delà des recommandations de la HAS (36 mois). Les centres de ressources autisme devraient jouer un rôle pivot dans cette amélioration du dépistage des troubles, maillon indispensable à une prise en charge précoce et intensive.

Par ailleurs, le plan propose aux personnes souffrant d'autisme « des dispositifs sanitaires et médico-sociaux coordonnés, respectueux des recommandations de bonne pratique » et dont l'efficacité sera « régulièrement et scientifiquement évaluée ». A cet effet, 700 places seront inaugurées pour les petits, en unités d'enseignement de maternelle.

Le développement des services d'éducation spéciale et de soins à domicile, indispensables à l'intégration scolaire, sera poursuivi (550 places supplémentaires), et
1 500 nouvelles places seront créées pour favoriser l'inclusion sociale et professionnelle des adultes. Un vrai effort auquel seront consacrés 126 millions d'euros, mais qui ne suffira pas à combler les besoins des dizaines de milliers de personnes concernées par ce handicap.

JCC

(Source : communiqué ministère de la santé et Autisme France)

commentaires

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog