Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

enfant soldat UnicefA l‘heure où des dizaines d’enfants sont une nouvelle fois victimes du conflit qui oppose le Gouvernement israélien et le Hamas palestinien, l’ONU vient de publier un rapport concernant la place des enfants dans les conflits armés.


Disons-le d’emblée, les défis restent énormes : des enfants continuent d'être tués, embrigadés dans les forces armées, et leurs droits niés.  Cependant les récentes condamnations par la Cour pénale internationale des anciens chefs de guerre, l'ex Président du Libéria, M. Charles Taylor, et le Congolais Thomas Lubanga Dyiol , ont donné un signal clair aux commandements militaires : le recrutement d'enfants est un crime, sévèrement puni.

 
Mais, selon le rapport, la justice internationale ne suffit pas en matière de sanction et de prévention car il faudrait que la volonté politique des États complète ce dispositif.  Mais cette volonté fait le plus souvent défaut principalement en raison d’un manque de ressources et de capacités. Dans ce contexte, les Nations Unies doivent aider les États confrontés au phénomène de recrutement d'enfants soldats à construire ou à renforcer leurs capacités.

 

Le rapport souligne cependant que de nombreux progrès ont été enregistrés en matière de prévention, citant notamment des accords de coopération signés entre les Nations Unies et certains pays dont la République centre-africaine, le Myanmar, ou encore le Soudan.  Ces mesures gagneraient également à être complétées par une lutte contre l'impunité et la prévention.  Dans ce cadre, les stratégies de prévention doivent aborder les causes profondes du recrutement des enfants, en particulier la pauvreté. 


Par ailleurs, le rapport propose d’inciter les pays concernés à se doter d’un cadre juridique national fort  qui  serait susceptible de suppléer au manque de capacités des Etats.


Pour rappel, l’année 2012 marque le dixième anniversaire de l’entrée en vigueur du Protocole facultatif à la Convention relative aux droits de l'enfant, concernant l'implication d'enfants dans les conflits armés (Protocole facultatif). Il s’agit du traité international le plus exhaustif sur la question des enfants soldats car il impose un large éventail d’obligations aux États Parties dans le but de mettre un terme à l’utilisation d’enfants, tant par les forces armées gouvernementales que par les groupes armés non-étatiques.

250 000 est le nombre d’enfants directement impliqués dans les conflits armés.

JCC

(Source : Conseil des droits de l’homme - ONU ; photo : UNICEF) - Voir le rapport

commentaires

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog