Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

strangers.jpgIl y aurait en Israël entre 250 000 et 400 000 travailleurs étrangers. La moitié d'entre eux seraient des clandestins, menacés d'être à tout moment arrêtés et renvoyés dans leur pays d'origine. Même chose pour leurs enfants, qu'ils soient nés en Israël ou parlent couramment l'hébreu. Pour ne pas être expulsés, ils doivent être depuis plus de cinq ans dans le pays et intégrés au système scolaire public, et ceci, à partir du cours préparatoire. Six cents d'entre eux rentrent dans ces critères. Restent 500 à 600 autres enfants - moins de cinq ans en Israël ou pas encore scolarisés -, dont les 400 qui viennent de bénéficier d'un sursis jusqu'à l'été prochain.

 

De l'Unicef aux associations locales d'aide aux sans-papiers, on n'a pas de mot pour qualifier les situations inextricables dans lesquelles se débattent des tas de familles. Exemple : Rachel, venue des Philippines en février 2002. Après la mort de la vieille dame dont elle s'occupait en 2007, elle a perdu son visa de travail. Aujourd'hui, elle a deux enfants, nés en Israël, Eilon, 5 ans et demi, et Maria, 2 ans. Eilon fait partie des 400 dont l'expulsion a été reportée jusqu'à l'été. La petite Maria et sa maman peuvent être expulsées à tout moment.

 

Dans le même temps, il y a quelques jours, un documentaire « Strangers no more » de Karen Goodman et Kirk Simon a obtenu un Oscar à Hollywood. Il montre la vie quotidienne à l'école Bialik-Rogozin de Tel-Aviv, un établissement qui reçoit les enfants de travailleurs immigrés et réfugiés africains à partir de la maternelle.

 

JCC

 

(source :le Point)

commentaires

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog