Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

bebe2La crise grecque n’en finit pas de faire des victimes. Au premier rang des qu’elles se trouvent les enfants.

 

En effet, des dizaines de parents, tombés dans une impasse économique et qui ne peuvent plus s'occuper de leurs enfants, abandonnent leur enfant.


45%  des demandes de placements d’enfants viennent de parents très pauvres.


Evidemment, ces familles n’étaient pas destinées à ce genre de situations, car pour les plus pauvres, des relais sociaux existaient. Ceux-ci disparaissent petit à petit et la pauvreté conduit à la destruction du foyer et parfois aux mauvais traitements, Ainsi, beaucoup de parents, avant d'arriver à l'extrême déchéance, préfèrent confier leurs enfants aux orphelinats, même provisoirement.

Ce sont des mères seules, ou des couples ayant perdu emploi et logement, des Grecs en grande majorité, qui s’adressent aux juges pour enfants à la recherche d’une solution provisoire de placement. Qui aboutit rarement faute de structures publiques suffisantes.
 

 

Ces parents, poussés par des conditions de pauvreté devenues trop extrêmes à leurs yeux pour pouvoir subvenir aux besoins de leurs enfants, ne sont pas bien jugés par la société grecque, pour qui la famille est une valeur de la plus haute importance. C’est sans doute pourquoi, ce phénomène est très peu médiatisé voire occulté.

JCC

(Source : Courrier International)

commentaires

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog