Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

autisme-copie-1.jpgDes policiers, appelés par le principal d’un collège lyonnais (Rhône), ont forcé un enfant autiste à sortir du collège où il est scolarisé depuis la rentrée, alors que tout semble bien se passer pour lui.


Le garçon de 13 ans, qui a pourtant les compétences académiques pour suivre une scolarisation au collège, avec l’aide d’une Auxiliaire de Vie Scolaire, a été orienté par la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) en Institut Médico-Éducatif (IME), sous la pression de l’Éducation Nationale.


Le père de l’enfant revient sur cette triste affaire :


 « J’étais avec Tim ce matin 10h au collège. On a été reçus par la principale et 2 flics en civil. Elle a exigé qu’on sorte, Tim et moi. J’ai refusé, arguant que puisque Tim n’était inscrit nulle part ailleurs, sa place était là. Puis j’ai exigé un ordre écrit. Refus. J’ai dit que dans ce cas je ne sortirais que par la contrainte (sans me rouler au sol cependant). Et que je ne forcerais pas Tim pour le sortir; ils devaient assumer leurs décisions. Pendant ce temps, Tim était allé vers sa classe, suivi de son AVS. Lui s’est roulé par terre quand on a voulu qu’il sorte. L’AVS, admirable, a réussi à la calmer et l’asseoir dans le hall du collège avec des fiches de travail. Un pigiste du Progrès a assisté à la scène. J’ai eu un entretien avec lui par la suite. Quand j’ai vu que Tim acceptait de sortir tranquillement, je l’ai suivi, avec les 2 flics derrière nous ! Les élèves et les profs sont choqués. »


La mère de l’enfant vient d’entamer une grève de la faim pour faire valoir ses droits.

JCC


(Source : Le Progrès de Lyon)


Si vous souhaitez en savoir plus et soutenir la famille : http://sauvertimothee.blog.lemonde.fr/


commentaires

mag2 28/09/2012 09:43


bonjour


ou est cet article du progres ???


 


merci, c'est urgent

Jean-Charles Champagnat 29/09/2012 10:49



Bonjour


Vu sur Internet (actualités Google)



tony 27/09/2012 12:17


et le droit a l'education  pour tous il et ou liberter egaliter fraterniter existe til vraiment ? lenfant ne damande k aprendre  c'est honteux tout sa car il et diferent des autre on se
permer de lui fair sa mes quel honte  ou va la françe les amies ? 

Mohamed Najib Chabbi 26/09/2012 21:44


J'ai été surpris en tant qu'assistant pédagogique et assistant d'éducation qu'un proviseur qui a subi l'exclusion à cause de son homosexualité me dise que je suis trop gentil avec les
éléves.Selon lui il fallait durcir le ton avec eux et leur coller plus de rapport et pour que je comprenne vous savez mohamed je suis fils de militaire et je m'y connais.Comme je répondais que je
ne pouvais les punir le matin et l'après midi leur faire du soutien scolaire il quitta son bureau et changea d'attitude.Il n'a plus renouvelé mon contrat précaire je viens de savoir qu'il avait
changé de lycée.Le milieu éducatif c'est aussi des personnes bornées qui n'ont aucune approche humaine des éléves et qui vous dise dés que vous cherchez à comprendre l'absenteisme de certains
éléves que vous n'êtes ni un médiateur ni un assistant social.Et pour couronner le tout une cpe vous demande en début d'année mohamed vous êtes musulman pratiquant?Ça c'est l'autre versant de
certains...

Jean-Charles Champagnat 29/09/2012 10:50



Merci pour votre témoignage qui illustre les dérives de l'Education nationale et de certains de ses membres. Mais gardons nous de généraliser.



Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog