Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

violence_ecole.jpgLuc Chatel, ministre de l'Éducation nationale, a reconnu et fait reconnaître officiellement le harcèlement au collège et au lycée, hier, aux premières assises nationales qui s'achèvent aujourd'hui, à Paris.

 

Le harcèlement recouvre les situations où un élève est le bouc émissaire et le souffre-douleur d'un ou de plusieurs camarades. Il subit des moqueries sur son physique, la couleur de ses cheveux, la réussite scolaire... Ces brimades sont proférées en direct ou via les réseaux sociaux sur Internet. Il y a, parfois, passages à l'acte : destruction de livres et cahiers, humiliations, mais aussi des coups et des sévices sexuels. Un point commun à toutes ces violences : la répétition.

 

Un enfant sur dix se dit harcelé à l’école, victime de violences physiques et verbales répétées. Tel est le terrible constat d’une étude de l’Observatoire international de la violence à l’école (voir article précédent)


Le ministre propose trois actions, dès septembre :

1) Sensibiliser les enseignants et les équipes éducatives grâce à un guide sur le harcèlement, écrit par des pédopsychiatres.

2) Alerter les familles et les élèves par une campagne nationale.

3) Ouvrir un numéro d'appel pour que les victimes puissent s'exprimer.

 

Par contre, le Ministre ne donne aucun moyen supplémentaire à l’école, notamment au niveau encadrement, pour lutter contre ce fléau. Il considère en effet « que l'enjeu du harcèlement ne relèverait pas de la question des postes », mais « d'une mobilisation générale et fédérée, d'une vigilance et d'une écoute constante ».

 

Ces Assises ont donc le mérite de faire prendre conscience du problème et de libérer la parole mais je crains bien que ces mesures annoncées ne soient pas d’une grande efficacité, car, dans le même temps, les emplois fondent et le nombre d'élèves en difficulté augmente.

 

JCC

 

(source : communiqué de presse)

commentaires

NAPROUS 13/05/2011 22:11



Prévenir la violence à l'école et au collège, c'est possible: voir une expérimentation menée depuis 5 ans à Paris 11è
http://educationprioritaireval.cndp.fr/dossiers/la-mediation-par-les-pairs/presentation.html


Idna



Jean-Charles Champagnat 16/05/2011 07:53



Merci pour cette expérience



NAPROUS 13/05/2011 20:26



Bonsoir,


Professeur d'éducation civique, médiatrice et formatrice en médiation, je tiens à vous faire connaître l'expérimentation que je mène depuis 5 ans dans un collège et une école de Paris.
Pour aller plus loin, faites la requête: médiation naprous


Merci pour votre intérêt



Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog