Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

rentree_scolaire.jpgC’est d’abord le journal en Ligne « Mediapart » qui pointe du doigt les inégalités de traitement des enfants et notamment des lycéens en BAC Pro. S’ils bénéficieront, via leur famille, de la hausse de 25 % de l’allocation de rentrée scolaire (ARS), qui a commencé à être versée ce 21 août, elle sera, selon le journal en ligne, insuffisante au regard du coût beaucoup plus élevé des besoins spécifiques de ces élèves.


Le journal dénonce une autre injustice concernant les familles monoparentales, qui ne disposent que d’une seule source de revenus, et qui ne sont pas spécifiquement prises en compte par l’ARS en étant traitées de la même façon que les couples.


Puis c’est l’association de défense des pères séparés « SOS Papa » qui déplore dans un communiqué que « l’Allocation de rentrée scolaire ne soit versée qu'à un seul parent, en général la mère, même en cas de résidence alternée des enfants ».


Selon cette association, « beaucoup de pères qui s’occupent de leurs enfants en résidence alternée se trouvent exclus par les CAF (Caisses d’allocations familiales) du bénéfice de cette aide » versée aux parents sous conditions de ressources pour aider aux achats de rentrée.


« L’ARS n’est pas versée aux pères qui feront la rentrée des classes avec leurs enfants et qui ont eu le bonheur de passer le mois d’août avec leurs enfants mais aussi de faire tous les achats de rentrée », indique SOS Papa.


Il est vrai que la CAF peut partager les allocations familiales en cas de résidence alternée. Ce n’est pas le cas de l’ARS.


La résidence alternée, instaurée en 2002, concerne aujourd’hui entre 15 et 20% des enfants de couples divorcés contre moins de 5% il y a dix ans, selon l’association « Enfance et Partage ».


L’ARS, qui bénéficie à près de 5 millions d’enfants et qui vient d'être revalorisée de 25%, va de 356,20 euro à 388,87 euros, selon l'âge de l’enfant.


JCC


(Sources : Mediapart, Enfance et Partage, SOS Papa)

commentaires

Hoareau 08/09/2012 23:00


Contrairement aux autres sites de soutien scolaire en ligne souvent gratuits qui proposent
également des corrigés de devoirs « généraux », ceux de Cyberexo.com
répondent
pour ainsi dire à un devoir bien réel. C’est d’ailleurs là tout son principal avantage. Pour
information, Cyberexo.com est un site d’aide aux devoirs dédié aux élèves de la 6è jusqu’en
Terminale. Il s’agit d’un site de soutien scolaire payant. Pourquoi choisir un site
payant et
non un gratuit ? Pour la qualité des services : les corrigés sont personnalisés et adaptés aux
besoins de chacun. Le soutien scolaire en ligne se rapporte en outre à toutes les matières.
Côté tarifs, vous constaterez que sur Cyberexo.com, l’aide aux devoirs revient
nettement
moins chère que si vous faisiez appel à un professeur à domicile.

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog