Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

grue_papa.jpgDepuis vendredi, un père de famille de 43 ans s'est retranché au sommet d’une grue, sur l'île de Nantes, (Loire-Atlantique) où il a déployé une banderole « Benoit, deux ans sans papa ». Ancien informaticien, sans domicile fixe, l'homme a été déchu de son autorité parentale. Il a également été incarcéré entre septembre 2011 et janvier 2012, après avoir enlevé son fils des mains de ses grands-parents maternels « pour l'emmener en vacances en Ardèche ».


L'homme a fait envoyer un communiqué de presse aux journalistes, où il dit envisager de porter plainte pour « mise en danger de la vie d'autrui » contre les forces de l'ordre si elles persistaient à lui « refuser tout ravitaillement en nourriture et médicament ». Mais le père de Benoit ne veut pas descendre de sa grue. « Tant que je suis là, quelques papas renonceront à se foutre en l'air de désespoir»,  indique-t-il dans un message laissé sur son téléphone portable.


Au-delà de la méthode, sans doute contestable, cette affaire doit nous inciter à entendre les revendications des pères pour la garde des enfants après séparation.


Cette action intervient à quelques jours d'une journée nationale de manifestation pour les droits des pères programmée précisément par « SOS Papa » à Nantes.


Même si l’association s'est désolidarisée de l'action de ce père, « SOS Papa » a souligné qu'il était « scandaleux que des hommes en soient réduits à de telles extrémités à cause de l'application de la loi qui est faite par les juges aux affaires familiales : la loi actuelle est équitable, c'est l'interprétation qu'ils en font qui ne l'est pas ».


En effet, dans la majorité des cas, la garde des enfants est confiée à la mère.


JCC


(Source : SOS Papa)

commentaires

Fitzpatrick 02/03/2013 13:51


Ce n'est pas que les pères qui subissent les consequences du JAF!


En France l'affaires familliales sont traitées de la meme façon qu' au penal!


Il faudrait sistématicament les envoyer aux médiateurs avant de prende les decisions, s'appuier sur leur concluisions.


Dans la majorité des cas ça marche, dans les pays où les juges, travaillent ensemble avec des mediateurs, expertise psicologique etc...


 

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog