Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

 

statue_secte.jpgLa Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) vient de publié, un guide pour «La protection des mineurs contre les dérives sectaires». 50 000 à 60 000 enfants en seraient les victimes en France.

 

Cela se traduirait par des maltraitances physiques ou morales, et 5 000 de ces enfants vivent en milieu fermé, familial ou communautaire insiste le rapport.

 

Selon Philippe Parquet, psychiatre et membre de la Miviludes, les enfants qui grandissent dans une secte peuvent être victimes de dommages à court et à long terme. Très jeunes, ils doivent faire symboliquement le deuil de leurs parents biologiques, qui renoncent à leur autorité au profit du gourou ou de l’institution sectaire.

 

Plus tard, ils peuvent rencontrer des difficultés à effectuer des choix personnels, même lorsqu’ils sont devenus adultes.

 

La Direction de la protection judiciaire de la jeunesse (DPJJ) admet pour le moment ne pas avoir les outils nécessaires pour repérer précisément les mineurs issus de mouvements sectaires. Elle a demandé à l’Observatoire national de l’enfance en danger (ONED) de réaliser une étude pour savoir précisément quelle est la part d’entre eux à avoir contacté ses services.

 

JCC

 

 Voir le guide

 

Source : Miviludes

 

commentaires

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog