Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

jamey.jpgL’affaire a fait grand bruit outre-atlantique et en rappelle d’autres, toutes aussi dramatiques, à travers le monde. Tout juste âgé de 14 ans, Jamey Rodemeyer vient de mettre fin à ses jours. Victime de harcèlement scolaire en raison de son orientation sexuelle, il s'était plaint plusieurs fois et avait enregistré une vidéo pour dire son désarrois.

 

Jamey a été retrouvé mort par ses parents à Buffalo, dans l'Etat de New York. Il était victime de harcèlement à l'école et aussi sur Internet (cyber-bullying). « Jamey est stupide, gay, gros et il doit mourir ! » fait partie des messages qu'il recevait régulièrement.

 

Le 8 septembre, il avait écrit: « personne dans mon collège ne fait un effort de prévention des suicides, pendant que tout le monde me traite de pédé et me tape dessus

 

Aujourd'hui, sa mère explique qu'il a connu le harcèlement homophobe depuis son entrée au collège, mais que son entourage n'est pas resté les bras croisés. Une histoire qui rappelle que, face à un proche dépressif, s'il faut agir, on reste toujours en partie impuissant.

 

Un début de légalisation pour protéger les adolescents harcelés à cause de leur orientation sexuelle a commencé à voir le jour aux Etats-Unis : le « Safe Schools Improvement Act ». Actuellement en vigueur dans 14 états américains, cette loi prévoit notamment une meilleure formation des enseignants et une prise en charge des cas de harcèlement plus réactive et plus approfondie de la part de l'établissement mais aussi des autorités.

 

Mais une autre question se pose : les adolescents qui poussent leurs camarades au suicide doivent-ils faire l'objet de poursuites, et si oui, quels chefs d'accusation peuvent être retenus contre eux ? Il reste en effet difficile à prouver qui a provoqué directement ou indirectement le suicide. Par ailleurs,  les adolescents peuvent parfois être cruels entre eux et les harceleurs ne mesurent pas toujours la portée de leurs actes. Prévenir le harcèlement scolaire passe donc davantage par de la sensibilisation que par de la répression. C'est aussi le cas en France, encore faut-il donner les moyens à l’école de s’attaquer à ce problème.

 

Un dossier complet sur le suicide des jeunes et des enfants sera présenté prochainement sur le site www.droitsenfant.com.

 

JCC

commentaires

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog