Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

 

enfant_unique.jpgLa Chine vient de conduire un nouveau recensement de sa population et constate une fois de plus la baisse du taux de natalité due à la politique de l’enfant unique. Pour rappel, cette politique avait été lancée en 1979, peu de temps après l’accession au pouvoir de Deng Xiaoping (1978), pour limiter l’explosion démographique de ce pays et simultanément initier la politique « d’ouverture et de réformes » qui engagea le pays sur la voie des mutations économiques que l’on connaît aujourd’hui.

 

Malgré un assouplissement récent, qui permet aux couples d’enfants uniques de concevoir un deuxième enfant, la chute de la natalité ne s’est pas enraillée.  

 

Cependant, la baisse massive du nombre d'enfants avait permis, dans un premier temps, d'améliorer le ratio entre actifs et inactifs et avait constitué ainsi un véritable accélérateur de l'augmentation des richesses.  

 

Mais la chute brutale de la natalité qui est de 1,77 enfant par femme en 2010 (à titre d’exemple, il est de  1.99 en France en 2010), combinée avec l'allongement de la vie, risque, à terme, de devenir catastrophique lorsque les enfants uniques devront supporter les générations précédentes, plus nombreuses. Cela entraînera une baisse de leur pouvoir d'achat, donc de la consommation. La Chine sera devenue vieille avant d'être riche, situation inédite dans l'histoire de l'humanité. 

 

Autre sujet d’inquiétude entraîné par cette politique, c’est que la Chine possède l'un des ratios homme/ femme les plus déséquilibrés du monde. Des études récentes indiquent en effet que le nombre de naissances officielles s'élève à 119 garçons pour 100 filles. Dans une situation normale,  il y a 105 garçons pour 100 filles. Selon la tradition chinoise, les fils sont préférés aux filles, car ils perpétuent le nom de la lignée et maintiennent le culte des ancêtres. Résultats : 13 millions d’avortements par an et 90% des enfants accueillis en orphelinat sont des filles. 

 

En 2020, il pourrait donc manquer 30 millions de femmes à la Chine, toutes classes d'âge confondues. Une véritable bombe à retardement pour l’équilibre de ce pays qui compte aujourd’hui  plus de 1.3 milliards d’habitants.

 

JCC

 

commentaires

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog