Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

julie&melissaHier, la justice belge a décidé la libération de l'ex-femme et complice de Marc Dutroux. Elle devrait s'installer au couvent des clarisses à Malonne près de Namur, où elle fera sa réinsertion sociale.


Elle aura donc passé 16 ans en prison. Elle avait été condamnée à 30 ans pour avoir enlevé et séquestré des enfants et avoir laissé mourir de faim deux fillettes de 8 ans : Julie et Mélissa (photo).


Un projet de réinsertion sociale accompagne cette mise en liberté. Il prévoit qu'elle reste à l'intérieur du couvent autant que possible le temps de sa libération conditionnelle. Elle n'a pas le droit de se rendre dans la région de Liège et au Luxembourg, où vivent les familles des victimes.

Michelle Martin sera surveillée jour et nuit par une équipe de quatre policiers. Cette opération devrait coûter environ 120.000 euros par mois aux contribuables belges. Une somme qui provoque un autre débat autour de cette affaire.


En effet, l’annonce de sa libération a provoqué un vif émoi dans ce pays durablement marqué par « l'affaire Dutroux », la pire affaire criminelle de son histoire récente qui, au-delà de l'horreur des faits, avait mis en lumière de profonds dysfonctionnements au sein de la police et de la justice. Le débat fait rage dans l’opinion publique entre les tenants de l’application stricte de la loi et ceux qui voudraient la voir évoluer vers plus de fermeté.


Quant aux familles des victimes, elles ont une seule hantise : que cette libération soit le premier pas vers une éventuelle libération de Marc Dutroux, condamné à la perpétuité.


JCC


(sources RTBF et VIF.be )

commentaires

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog