Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Les mois passent et l’horreur subie par les Rohingyas en Birmanie se poursuit. L’ONG, « Médecins sans frontières » (MSF) à dresser un premier bilan du nombre de morts depuis le début de l’opération militaire birmane contre cette minorité musulmane. Au moins 6 700 Rohingyas, dont 730 enfants de moins de cinq ans, ont été tués uniquement lors du premier mois, entre le 25 août et le 25 septembre.

Plus de 640 000 Rohingyas ont depuis trouvé refuge au Bangladesh pour fuir ce que les Nations unies ont qualifié d'« épuration ethnique ».

L’armée birmane a déclenché une vaste opération fin août contre les Rohingyas après l’attaque de dizaines de postes de police par les rebelles de l’Arakan Rohingya Salvation Army (ARSA), qui dit vouloir défendre cette minorité. Les civils ont été persécutés dans ces violences de l’armée et des centaines de milliers de personnes ont dû fuir au Bangladesh.

« L’ampleur et la nature des violences mises au jour sont effroyables », insiste MSF expliquant que l’exode des Rohingyas se poursuit et que des témoins rapportent encore « des violences subies ces dernières semaines ». L’ONG a entendu des personnes raconter que des familles entières avaient péri après que les forces armées les ont enfermées dans leurs maisons avant d’y mettre le feu.

La communauté internationale s’émeut enfin du sort des Rohingyas mais leur dramatique situation ne cesse d’empirer. Alors ce sont les associations et des personnalités connues, comme Omar Sy ou Jérôme Jarre, qui se mobilisent à travers les réseaux sociaux.

Pour rappel, les musulmans Rohingyas représentent la plus grande population apatride du monde depuis que la nationalité birmane leur a été retirée en 1982, sous le régime militaire. On avait pensé que l’arrivée à la tête du pays d’Aung San Suu Kyi, prix Nobel de la paix, allait faire changer les choses. Malheureusement il n’en est rien et ils continuent d’être victimes de discriminations. Ils n’ont pas de papiers d’identité, ne peuvent pas voyager ou se marier sans autorisation et ils n’ont accès ni au marché du travail ni aux services publics comme les écoles et hôpitaux.

JCC

(Source : MSF)

commentaires

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog