Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Monde : 50 millions d’enfants déracinés

La crise migratoire en Europe et dans le monde sera au cœur des prochaines discussions de l'Assemblée générale de l’ONU qui doit se tient actuellement à New York. A cette occasion, l'Unicef, (Fonds des Nations Unies pour l'Enfance), sort un nouveau rapport qui montre que les enfants sont les premières victimes de cette crise. A eux seuls, ils représentent près de la moitié des réfugiés dans le monde.

Le chiffre est absolument effrayant. Ils seraient près de cinquante millions d'enfants à travers le monde vivent aujourd'hui « déracinés », arrachés à leur lieu de naissance par les guerres, les violences et persécutions, mais aussi l'extrême pauvreté.

Et encore, le chiffre est une estimation « prudente » pour l'Unicef qui explique que la réalité pourrait être bien plus choquante encore. Fin 2015, 31 millions d'enfants étaient considérés comme réfugiés et 17 millions déplacés dans leur propre pays.

Près de la moitié des enfants placés sous la protection de l'ONU sont par ailleurs originaires de deux pays : la Syrie et l'Afghanistan. Le plus souvent, ces très jeunes adolescents arrivent sans papier et sans statut juridique, ce qui les rend particulièrement vulnérables à des arrestations arbitraires et des abus de toutes sortes.

L'Unicef espère des engagements clairs et relève six actions spécifiques qui permettront de protéger et d’aider les enfants déplacés, réfugiés et migrants :

· Protéger les enfants réfugiés et migrants, en particulier les enfants non accompagnés, de l’exploitation et de la violence.

· Mettre fin à la détention des enfants demandant le statut de réfugié ou migrants en mettant en place une série d’alternatives pratiques.

· Ne pas séparer les familles – le meilleur moyen de protéger les enfants et de leur donner un statut juridique.

· Permettre à tous les enfants réfugiés et migrants de continuer à apprendre et d’avoir accès aux services de santé et à d’autres services de qualité.

· Insister pour que des mesures soient prises afin de combattre les causes sous-jacentes des déplacements à grande échelle de réfugiés et de migrants.

· Promouvoir des mesures de lutte contre la xénophobie, la discrimination et la marginalisation.

JCC

(Source : UNICEF)

commentaires

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog