Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Etats-Unis : un garçon de huit ans risque la prison à vie

Voilà une tragique histoire qui illustre, une fois de plus, les dérives de la justice américaine. En effet, un garçon de 8 ans a été inculpé de meurtre pour avoir mortellement frappé, dans son berceau, une fillette d'un an qui pleurait et dont la mère était partie en boîte de nuit.

Six enfants âgés de 1 à 8 ans se sont alors retrouvés ensemble et sans personne pour les garder. L'enfant de 8 ans est devenu extrêmement nerveux car la petite d'un an n'arrêtait pas de pleurer. Il l'a alors violemment frappée.

La mère a été inculpée d'homicide involontaire car, à son retour, elle n’a pas pris la peine de voir comment allaient les enfants.

Les faits remontent à début octobre mais la police n'a annoncé l'inculpation du garçonnet qu'un mois plus tard.

Dans de nombreux pays, les jeunes enfants sont considérés comme non responsables de leurs infractions pénales au-dessous d'un certain âge. Aux Etats-Unis, l'âge de la responsabilité pénale est lui déterminé par chaque Etat. L'Alabama fait partie des Etats qui n'ont pas fixé d'âge minimum.

L'enfant de 8 ans sera donc jugé par un tribunal pour enfants et encourt une peine de réclusion jusqu'à l'âge de 21 ans dans une prison pour mineurs. Compte-tenu de son âge et de son incapacité de discernement, les juges vont avoir du mal à prouver l’intention de tuer.

Par ailleurs, selon les lois en vigueur dans l'Alabama, les procureurs ont également la possibilité de demander au juge qu'un mineur soit jugé devant une cour pour adultes. Le très jeune accusé encourrait alors une peine de prison à vie.

JCC

commentaires

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog