Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

France : colloque international consacré aux jeux dangereux et au harcèlement

Un colloque international se tient actuellement, à Paris, pour alerter les parents sur les risques des jeux dangereux et du harcèlement chez les jeunes.

Les jeux dangereux dans les cours d'école commencent de plus en plus tôt. Ces « jeux », qui tournent autour de la strangulation, consistent généralement à appuyer sur la carotide, parfois jusqu'à l'évanouissement.

Une récente étude, qui vient d'être publiée à l’occasion de ce colloque, montre qu’environ 10% des enfants âgés de 10 à 17 ans ont déjà pratiqué un jeu dangereux. 36% y ont déjà été exposés, c'est-à-dire qu'ils ont soit assisté, participé, ou été victime de ces pratiques. Des chiffres qui alarment sur la récurrence de ces pratiques, dans la cour de récréation, ou en dehors de l’école.

Toujours selon cette même étude, la catégorie socioprofessionnelle des parents influe sur ces pratiques, mais pas dans le sens qu’on imagine. Les enfants de catégorie sociale plus élevée sont en effet plus exposés à ces pratiques dangereuses : près de quatre enfants sur dix ont déjà mis en pratique ce type de jeu. Un chiffre qui passe à trois enfants sur dix pour les catégories socioprofessionnelles plus défavorisées.

Et quand il s'agit de trouver de nouveaux jeux, les enfants sont très inventifs. Le défi du « rêve indien », repose par exemple sur une hyperventilation pendant 30 secondes, qui engendre une obstruction des sinus, pour finalement arriver à l'évanouissement. On retrouve également le jeu baptisé « la couleur du jour », où des enfants désignent une couleur du jour et passent à tabac un élève qui la porte. Dans le même esprit, « l'anniversaire », consiste à passer à tabac l'élève dont c'est l'anniversaire. La victime reçoit alors autant de coups que d'années acquises. Enfin, le jeu du « coiffeur », repose sur le fait de taper un enfant qui vient de se faire couper les cheveux.

S'il n'existe pas de chiffres fiables sur le nombre de décès liés à ces jeux, les études montrent que ces pratiques dangereuses commencent de plus en plus tôt, parfois dès la maternelle.

Par ailleurs 10% des élèves sont victimes de harcèlement et 40% des collégiens et des lycéens déclarent avoir été victimes de cyber-violence au moins une fois pendant l’année scolaire.

Ce colloque réunit les acteurs institutionnels et associatifs, les professionnels œuvrant pour l’enfance aux compétences complémentaires (professionnels de la santé, direction générale de la police et de la gendarmerie, éducation nationale, jeunesse et sports, collectivités territoriales…) pour approfondir les connaissances, faire émerger de nouvelles actions, susciter des modules de formation spécifiques, poursuivre les recherches et surtout sauver des vies.

JCC

(Source : jeudufoulard.com)

Voir le programme ici

commentaires

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog