Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Vatican : la lutte du Pape François contre la pédophilie

Récemment, le Pape François a reçu trois hommes et trois femmes, venus d’Irlande, d’Allemagne et de Grande-Bretagne. Tous ont été abusés par des prêtres pédophiles et le Pape a tenu à les rencontrer personnellement, au Vatican. En consacrant une demi-heure à chacun, plus que pour certains chefs d’Etat, le souverain pontife a clairement voulu montrer sa détermination à lutter contre les abus sexuels au sein de l’Eglise catholique.

Lors de la messe qu’il a célébrée en compagnie des victimes et des membres de la commission pontificale pour la protection des mineurs, le Pape a indiqué, entre autre, que « la douleur des victimes pèse sur la conscience de l’Eglise », que « ces actes commis par des prêtres sont comme un culte sacrilège », « qu’il n’y a pas de place dans l’Eglise pour ceux qui commettent les abus sexuels ».

Le Pape a demandé pardon, expliquant ressentir une profonde peine et une souffrance pour des actes si longtemps dissimulés, camouflés avec une complicité inexplicable. Il a ainsi pointé la responsabilité des évêques et qui devront rendre des comptes en cas d'abus commis dans leur diocèse.

Forte de huit membres européens, la commission pontificale pour la protection des mineurs devrait, quant à elle, être prochainement élargie à des experts en Asie et en Afrique. L’ambition première de cette commission est de mettre l’Eglise face à ses responsabilités. Ainsi, face aux actes pédophiles de certains membres du clergé catholique, le Pape François suit et amplifie la même ligne que son prédécesseur Benoît XVI : tolérance zéro.

JCC

(Source : RFI)

commentaires

ifos 13/08/2014 13:13

http://itccs.org/2014/08/03/the-hard-truth-about-the-crime-called-canada-and-why-we-need-the-republic-of-kanata/
"Margaret Sepass was raped and then beaten to death by an Anglican priest named John Warner on December 5, 1969, at St. Michael’s Indian school in Alert Bay, British Columbia. Margaret was nine years old. Her burial site is unknown and John Warner was never charged.

On January 5, 1938, Albert Gray was beaten to death by Reverend Alfred Caldwell of the United Church of Canada when Albert took a prune from a jar without permission. Albert was eleven years old. His body was buried in secret behind the Ahousat Indian school and Alfred Caldwell was never charged.

On April 3, 1964, Richard Thomas was sodomized and then strangled to death by Catholic priest Terence McNamara at the Kuper Island Indian school. Richard was buried in secret in an orchard south of the school, and Terence McNamara, who is still alive, was never charged."

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog