Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Angleterre : INTERPOL lance une « alerte mondiale enlèvement » pour retrouver un enfant malade

La police britannique travaille en collaboration avec les enquêteurs français afin de retrouver Ashya, un garçon de 5 ans, atteint d'une tumeur au cerveau, enlevé jeudi d'un hôpital britannique par ses parents et ceci contre l'avis des médecins. La famille britannique circule dans un monospace Hyundai gris immatriculé KP60HWK, selon le parquet. Interpol a diffusé vendredi à la demande des autorités britanniques une alerte mondiale aux 190 pays membres de l'organisation.

Un numéro vert a été mis en place en France: 0800 35 83 35. La procédure alerte à enlèvement n'a pas été enclenchée. Son lancement nécessite en effet l'accord des parents. Ces derniers ont enlevé leur enfant hospitalisé pour une tumeur au cerveau dans un établissement de Southampton (sud de l'Angleterre), jeudi vers 14 heures, (15 heures en France), selon un porte-parole de la police britannique. Ils ont ensuite « embarqué avec les six frères et soeurs d'Ashya à bord d'un ferry depuis Portsmouth à destination de Cherbourg (Manche) », en France, où ils sont arrivés vers 20 heures.

Ashya King « est très certainement dans un fauteuil roulant ou dans une poussette. Il ne peut ni communiquer ni bouger », précise la police britannique. Récemment opéré, l'enfant a besoin de soins médicaux constants. Si Ashya n'est pas retrouvé rapidement, sa vie pourrait être sérieusement mise en danger.Pour l'heure on ne connait pas les raisons de l'attitude des parents.

JCC

(Source : Gendarmerie Nationale)

Dernière minute : l'enfant a été retrouvé hier soir en Espagne. Il était avec ses parents. Un désaccord sur le traitement de l'enfant serait à l'origine de l'affaire.

commentaires

Claude Pierrard 30/03/2015 18:16

http://www;disparusdemourmelon.org

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog