Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

France : le Président du tribunal pour enfants de Bobigny prend sa retraite

L’infatigable président du tribunal pour enfants de Bobigny, Jean-Pierre Rosenczveig, prend sa retraite après 40 ans de carrière consacrés à la défense des droits des enfants en danger. Il a quitté ses fonctions à la tête du plus gros tribunal pour enfants de France, qu'il préside depuis 1992, le 30 juin dernier.

A 66 ans, cette figure du monde judiciaire atteint la limite d'âge, mais aurait volontiers continué à suivre ces centaines d'enfants de Seine-Saint-Denis, souvent de très jeunes délinquants, en difficulté familiale ou sociale, qui défilent dans son bureau.

Sa moustache, son crâne dégarni et son allure bonhomme incarnent à eux seuls la justice des mineurs, dont il s'est fait la voix sur les plateaux de télévision. Né à Paris d'un père hongrois, vendeur de roulements à billes, et d'une mère polonaise, mécanographe à la SNCF, il a débuté à Versailles en 1974, dans une époque encore marquée par mai 68.

Parmi ses chevaux de bataille : la place de l'enfant dans le système judiciaire, la suppression des tribunaux correctionnels pour mineurs, l'aide aux mineurs étrangers isolés, ou encore la pénalisation de la fessée, pour l'instant repoussée par les députés.

Car l'homme est passionné et son combat ne s'arrête pas au seuil du tribunal. Fondateur de plusieurs associations de défense des droits de l'enfant, auteur de livres et de rapports ministériels, prof de fac, il est aussi un blogueur prolifique. Et même le créateur d'un jeu de société, « Place de la loi ».

Son engagement lui a aussi valu de sérieuses critiques. En 2006, le préfet du 93 l'avait accusé de « dogmatisme », dans un courrier confidentiel adressé au ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy, qui avait ensuite relayé publiquement ces accusations de laxisme, reprochant notamment au tribunal pour enfants de n'avoir pas « prononcé une seule décision d'emprisonnement » après les émeutes des banlieues.

Ironie du sort: un an plus tard, en pleine politique d'ouverture à la gauche, Rachida Dati et Claude Guéant l'approchent pour un poste de secrétaire d'Etat ou de délégué interministériel. Mais il n'a finalement pas franchi le pas.

Récemment, l’ancienne ministre de la famille Dominique Bertinotti l’avait chargé d’un rapport préparatoire à la loi sur la famille qui a débouché sur 120 propositions de droits pour les enfants. (Voir article précédent).

Jean-Pierre Rosenczveig vient d’être élu au conseil municipal d'une commune de 7.000 habitants, Ciboure, dans les Pyrénées-Atlantiques. Nul doute qu’il va continuer son combat en faveur de l’enfance notamment au sein du milieu associatif et certainement dans sa commune.

En tout cas, grâce à ses coups de gueule, sa notoriété, ses écrits et son action, la cause des enfants a particulièrement avancé en France.

Bon vent à vous Monsieur Rosenczveig et merci !

JCC

commentaires

Var 13/10/2014 16:04

http://www.youtube.com/watch?v=BLxMqo8bV3s

Var 13/10/2014 15:42

Salopard de pédophile

Lilian Lebrun 16/07/2014 17:04

PÉDOPHILE!!!!

Anais 16/07/2014 03:15

C'est cet individu pédophile qui par de ces photos reconnu a 97% sur les réseaux Zandvoort fait sauter les comptes facebook lorsque l'on publie son visage. Les preuves en vidéo sont disponible. Un pedocriminel juge pour enfants et 101 personnes qui aiment ca, on comprend pourquoi le nouvel ordre mondial est en cours... 80% de mougeons, finalement c'est peut-etre la seul solution pour un monde meilleur.

Voltairebis 05/10/2014 22:08

Le chasseur de pédophile autoproclamé Marcel vervloesem a reçu de son ami le pédophile gerry Ulrich de Zandvoort , la photo d'un pédophile inconnu masturbé par un petit garçon brésilien ( voir mon blog savoirdhier.blogspot.com) .Il a dit à la princesse belge De Croy que c'était le juge Rosenczveig..La princesse prétend qu'elle a fait 125000 tests de comparaison biométrique entre le visage du pédophile inconnu et celui du magistrat...C'est impossible car elle n'avait aucune photo du magistrat. Elle m'avait demandé les miennes que je ne lui ai pas données...Il n'y a pas eu 97%de concordance mais 0% car il n' y a eu aucun test fait avec une photo du magistrat..Sur mon blog je vois avec mes deux photos du juge, l'une où il est âgé et l'autre où il est jeune que son visage au crâne large est différent de celui du pédophile au crâne étroit...

Cyril Delacour 03/07/2014 19:35

Apparemment ce monsieur ne connait pas le code de la propriété intellectuelle et fait mine de ne pas comprendre quand je lui demande de retirer une de mes photos qu'il utilise sans mon consentement. Et puis il est aussi désigné comme "le grand maître des prédateurs pédo-criminels"… Voir http://tom-le-cancre.blogspot.fr/2014/06/demander-justice.html

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog