Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Vatican : une française, membre de la commission d’experts visant à lutter contre la pédophilie au sein de l’église catholique

Le pape François fustigeait en janvier les « scandales » de la pédophilie comme la « honte de l'Eglise » (voir article précédent). Aujourd’hui, le Vatican a rendu publique la composition d'une commission d'experts annoncée pour la protection des enfants dans les institutions de l'Eglise.

Le Saint-Siège a ainsi révélé les huit premiers noms de cette commission (voir ci-dessous), dont la création avait été accueillie avec scepticisme par les associations de victimes de prêtres pédophiles. Leur principal objectif sera de préparer les statuts de la Commission et d'en définir les compétences et les fonctions.

Tous sont bien décidés à faire mentir les Nations-Unies après la publication d'un rapport très critique à l'égard de la politique du Vatican quant à ce fléau dans l'Eglise (voir article précédent). De son côté, l'association américaine d'anciennes victimes de prêtres pédophiles SNAP avait fustigé « une mentalité archaïque et défensive » de l'Eglise, reprochant au pape François de « n'avoir rien fait, littéralement rien » pour protéger les enfants.

Les huit premiers membres :

Les huit premiers membres de cette commission sont aussi bien des hommes d'Eglise que des laïcs, des hommes que des femmes. La pédopsychiatre française Catherine Bonnet, fortement engagée dans la lutte contre les abus sexuels sur mineurs, notamment l'inceste, fait partie de la liste, de même que l'Irlandaise Marie Collins, qui travaille depuis de nombreuses années en faveur des victimes de prêtres pédophiles, dont elle-même fait partie. La psychiatre britannique Sheila Hollins siègera également à la commission, de même que la Polonaise Hanna Suchocka, ancien Premier ministre puis ministre de la Justice de son pays, avant d'occuper le poste d'ambassadrice de Pologne près le Saint-Siège pendant plus de dix ans.

A leurs côtés, l'archevêque de Boston, Mgr Sean Patrick O'Malley, qui avait pris des positions très fermes contre la pédophilie alors que son diocèse avait été fortement touché par des affaires de ce type dans le passé. L'avocat italien Claudio Papale, spécialiste en droit canon et expert des « délits contre la morale », le théologien jésuite argentin Miguel Yáñez, ami de longue date du pape François, et le père Hans Zollner, jésuite allemand psychologue et psychothérapeute de renom, qui avait été à l'origine de l'organisation du Symposium de 2012, complètent la liste.

JCC

(Source : communiqué Saint-Siège)

commentaires

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog