Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualités des droits de l'enfant

Grèce : l’affaire de « l’Ange blond » révèle un vaste trafic d’enfants

Elle fait la une de l’actualité depuis plusieurs jours en Grèce. Une fillette non identifiée a été retrouvée le 16 octobre à l’occasion d’une perquisition de routine dans un camp rom du centre du pays. Baptisée « l’Ange blond » par les médias, la fillette serait âgée d’environ 5 ans.

Le couple chez qui elle vivait a été inculpé pour enlèvement. Cette affaire vient rappeler qu’il existe un vaste trafic de mineurs dans la région, facilité par les failles du système grec. Athènes a demandé l’aide d’Interpol et annoncé des mesures destinées à pallier les carences législatives.

Lundi soir 21 octobre, le maire d’Athènes a limogé le directeur du registre des naissances où la fillette avait été enregistrée en 2009. C’est l’ensemble du système de l’Etat civil et des règles d’adoption de la Grèce qui est en cause. Les carences sont nombreuses. Il suffit pour enregistrer une naissance d’une déclaration sur l’honneur à la municipalité. Or les services municipaux ne sont pas connectés entre eux, ce qui rend la fraude encore plus aisée.

Athènes a demandé l’aide d’Interpol pour identifier la petite fille. L’organisation de coopération policière procède à des recherches à partir du profil ADN de la fillette. La publication de la photo de la fillette a provoqué des milliers d’appels de familles qui recherchent leurs enfants disparus partout dans le monde.

Selon les chiffres de la Commission européenne, les disparitions de mineurs « très inquiétantes », c'est-à-dire qui ne sont liées ni à des fugues ni à des affaires de divorce, sont estimées entre 5 000 et 12 000 par an.

Cette affaire vient rappeler l’existence d’un trafic de mineurs en Europe même. D’après l’Unicef en Grèce, 3 000 enfants transitent en ce moment par la Grèce entre les mains des réseaux de la criminalité organisée. Venus des pays des Balkans, principalement de Bulgarie et de Roumanie, ces enfants sont forcés au travail domestique, à la mendicité, à la prostitution ou vendus à des couples grecs.

JCC

(Sources : RFI-UNICEF et ONU)

commentaires

Actualités des droits de l'enfant

Actualités des droits de l'enfant en France et dans le monde. Blog complémentaire du site internet www.droitsenfant.fr. Citation : A. de Saint-Exupéry

Hébergé par Overblog